mrs_henderson_presents-6.jpg
3_5

Relativement plat et sans ampleur, cette reconstitution d’une époque, d’un théâtre, d’un music-hall ne manque pas de charme, mais la performance de Judi Dench, irréprochable, manque parfois d’un peu de vraie fantaisie ; les numéros, proprement exécutés, restent en général à leur rôle d’illustration. Kelly Reilly, honteusement mise en avant sur l’affiche française, n’a pas grand-chose à défendre, et l’évolution de son personnage se fait de manière assez étrange, surtout au sein du récit et de la structure de la fin du film.
Restent quelques moments d’émotion bien négociés, la présence de la plupart des comédiens… Mais tout est assez vite oublié.

Parcourez d’autres billets :