The Darjeeling Limited
C’est peut-être le film de Wes Anderson que je préfère, et c’est celui dont j’ai le plus de mal à parler.

Il y a Adrien Brody qui court, il y a Owen Wilson qui enlève ses pansements, il y a ces silences, il y a cette tentative de faire un voyage initiatique qui échoue, avant de réussir, finalement, il y a ce générique de fin.

Note : 5,5/6

Et puis, il faut en parler aussi, il y a Hôtel Chevalier, pré-programme avec Natalie Portman, absolument renversante de sensualité avec ses cheveux courts…

hotel-chevalier.jpg

Parcourez d’autres billets :