alatriste.jpg
4

Film en costume avec Viggo Mortensen dans le rôle-titre.

Il y a quelques maladresses dans ce film, par exemple les personnages féminins, réduits à de mauvais archétypes ; il y a aussi un gros problème de rythme.

Mais, au-delà d’un interprète principal que l’on suivrait jusqu’au bout du monde, quoi qu’il fasse, il y a dans tout cela un sentiment de panache qui rappelle les meilleures heures de la littérature européenne. Une jolie noblesse.

Parcourez d’autres billets :